ActuNautique.com

Leopard 46 PC, un catamaran diesel qui a de l'allonge

Très populaires aux USA ou aux Antilles anglophones, les Powercats le sont moins en France ou en Europe. Le Leopard 46 PC illustre la dernière génération de ces bateaux destinés à la croisière en famille, développée par le chantier sud-africain.

Leopard 46 PC, un catamaran diesel qui a de l'allonge

Le paradoxe de la croisière à la voile

En France, la voile profite du statut particulier qui autorise ses amateurs à la pratiquer sans même disposer d'un permis. Ainsi les voileux en quête d'habitabilité se tournent-ils tout naturellement vers des catamarans à voile dont les moteurs auxiliaires peinent à les propulser à plus de 7 nœuds.

Sur un voilier de location, quand on se penche sur les horamètres d'origine, on se rend compte que ces bateaux naviguent beaucoup au moteur.

Un itinéraire qui revient souvent à effectuer une boucle et impose un timing serré, quel que soit le vent, expliquent ce paradoxe. On navigue face au vent, par pétole, au moteur...

Pour avancer par pétole, rien ne vaut une risée diesel !

Pour avancer par pétole, rien ne vaut une risée diesel !

Alors pourquoi ne pas se tourner vers un vrai bateau à moteur ?

Surement pas à cause de la difficulté du passage de l'examen du permis mer !

Mais aussi parce que pour bénéficier des plus de 100 M2 de surface habitable d'un catamaran de 46', il faut se tourner vers une vedette de 60' aux coûts et consommation de carburant très élevés.

Un Powercat est généralement construit sur une carène spécifique - masi pas forcément - avec des superstructures proches de celles d'un catamaran à voiles, mais il embarque des motorisations nettement plus conséquentes sans pour autant sombrer dans le délirant. 

Le Leopard 46 PC recèle ainsi deux moteurs Yanmar, de 250 HP chacun, lui offrant une  vitesse de croisière de 10 à 15 nœuds allure à laquelle il consomme entre 20 et 40 L de gazole par heure pour plus de 1000 NM d'autonomie. Ce n'est pas rien, mais on est loin des quantités de carburant ingurgités par des express cruiser de surface habitable comparables...

Leopard 46 PC, un catamaran diesel qui a de l'allonge
Leopard 46 PC, un catamaran diesel qui a de l'allonge

Le Leopard 46 PC, la croisière rapide et économique en famille

Disponible en version 3 ou 4 cabines et autant de salles d'eau, ce Powercat souffre de l'encombrement de ses deux moteurs sur ligne d'arbre qui limite le nombre de cabines à 2 par coques. Son grand frère, le Leopard 53 PC comporte 6 cabines.

Côté look, le 46 PC a de petits airs de Lagoon et de Bali, tout à la fois...

Côté espaces communs, un espace bain de soleil occupe tout l'avant et un autre est installé sur le flying bridge. Pour déjeuner et dîner, trois options, le carré intérieur, le carré flying bridge et le carré extérieur.

Ajoutez à cela les équipements de confort traditionnellement rencontrés sur des catamarans de cette taille (réfrigérateur XXL, dessalinisateur, climatisation) et vous obtenez un bateau capable de pointes à 25 nœuds, doté d'une stabilité de catamaran de l'autonomie et la sobriété d'un trawler.

Le Leopard 46 PC est disponible à la location chez Moorings sous le nom de Moorings 464 PC.

A l'heure ou la question des énergies renouvelables dans le nautisme se pose avec une acuité sans cesse croissante, on peut se demander si la production de tels engins, 100% diesel, ne démontre pas une approche relativement court-termiste !

C'est du moins l'avis des grands loueurs qui, au contraire de Moorings et à l'image de Dream Yacht Charter ont purement et simplement décidé d'attendre les versions hybrides de ces engins !

Leopard 46 PC, un catamaran diesel qui a de l'allonge

Partager cet article

Repost0