ActuNautique.com

Vidéo - Yann Eliès démâte, dans la Solitaire du Figaro

Vidéo - Yann Eliès démâte, dans la Solitaire du Figaro
C'est un coup dur pour le double vainqueur en titre de La Solitaire du Figaro-Eric Bompard.

 

C'est à 13h18 que Yann Eliès, sur Groupe Quéguiner-Leucémie Espoir, à démâté, quasiment devant la caméra du bateau média, alors qu'il venait tout juste de virer de bord au niveau de Wolf Rock (Cormouailles), et qu'il pointait en tête, ayant impressionné tous ses adversaires depuis le départ de Deauville (partant dernier après un rappel individuel !) en grappillant les places en vitesse pure et en changeant judicieusement son fusil d'épaule lors des calmes de l'île de Wight ! 

Selon nos informations, Yann Eliès ne serait pas blessé, qui ferait désormais route vers Falmouth distant d'une petite vingtaine de milles.

C'est le hauban intermédiaire tribord (D1) qui a cassé juste après avoir viré de bord, et le skipper s'est fait une frayeur lorsque son Figaro Bénéteau 2 s'est fait déporter sur les roches : heureusement, le courant le décalait d'une cinquantaine de mètres alors que la brise soufflait à plus de 25 noeuds sur une mer très agitée. Le solitaire pouvait alors se libérer de son gréement pour éviter d'abîmer voire de percer la coque.

Yann Eliès a déclaré son abandon pour cette première étape, mais espère bien rejoindre la flotte avec un nouveau gréement à Plymouth !

=> autres articles sur Yann Eliès

Yann Eliès démâte, dans la Solitaire du Figaro, au niveau du phare de Wolf Rock

Partager cet article

Commenter cet article