ActuNautique.com

Pourquoi l'épave du Titanic aura totalement disparu d'ici 2030

Une bactérie ultrarésistante sur le point de faire disparaître totalement l'épave du Titanic.

Pourquoi l'épave du Titanic aura totalement disparu d'ici 2030

Le 14 avril 1912, le plus grand paquebot du monde heurte un iceberg et coule corps et biens au large de Terre-Neuve, en Atlantique Nord. La catastrophe fait 1500 morts et marque durablement les esprits.

105 ans après son naufrage et 32 ans après la découverte de l'épave, le Titanic est en passe de disparaître définitivement.

Une équipe de scientifiques canadiens a en effet découvert une bactérie ultrarésistante qui le ronge sur toute sa surface. Tout le bois a déjà été rongé, et la coque métallique se désagrège petit à petit.

Le phénomène était déjà connu en 1991, et des scientifiques avaient prélevé les bactéries présentes ; mais ce n'est qu'en 2010 qu'une autre équipe de chercheurs a pu identifier la bactérie responsable.

« Halomonas titanicae » résiste à la pression (3,8 kilomètres de profondeur pour le Titanic), à la température glaciale et à l'obscurité. Elle a pu proliférer dans les rusticles, ces stalactites de rouille qui se forment sous l'eau.

Le Titanic, qui repose par 4000m de fond, devrait disparaître entièrement d'ici 2030, du fait de l'effondrement progressif de sa structure....

Une seconde mort pour ce paquebot mythique...

Partager cet article

Commenter cet article