ActuNautique.com

Entraînement d'un hélicoptère de la Marine Nationale dans un champ d'éoliennes offshore

marine-nationale-helicoptere-eoliennes-offshore.JPG

Le lieutenant de vaisseau Jean-Daniel Widmaier et l’équipage de l’hélicoptère Dauphin de la flottille 35F basée au Touquet ont participé, le 23 mai dernier à un entraînement SAR au milieu d’un champ d’éoliennes offshore, implanté au large de la Grande-Bretagne.

 

L'objectif de cet entraînement était de préparer les équipes qui participeront à l’exercice GUARDEX 2012, organisé par la Maritime Coastguard Agency (MCA) dans la zone éolienne de London Array, le plus grand champ éolien actuellement en construction.

Le scénario retenu était la collision d’un paquebot avec un navire hôtel. De nombreux blessés étaient à déplorer parmi les passagers et les techniciens travaillant sur les pylônes à proximité. Compte tenu de la situation, le MANCHEPLAN était activé par le MRCC Dover, qui, en liaison avec le CROSS Gris-Nez engageait de nombreux moyens français.

Cet entrainement inédit pour un hélicoptère de la Marine nationale sera réitéré dans les mois à venir, en prévision notamment des futures implantations d’éoliennes off-shore au large des côtes françaises.

"L’approche en hélicoptère de ce champ d’éoliennes est assez impressionnante, les éoliennes culminent à 150 mètres de haut" témoigne le lieutenant de vaisseau Widmaier. L’entraînement consiste à simuler une évacuation médicale à partir de la plateforme située à 85 mètres de hauteur. "Plusieurs passages permettent de simuler le treuillage d’un blessé à la sangle puis d’un blessé dans une civière, les repères sont différents, il faut s’y habituer".

marine-nationale-exercice-helicoptere-eoliennes-offshore.JPG

 

Sources et photos - Marine Nationale

Partager cet article

Commenter cet article