ActuNautique.com

Opération Tolérance Zéro contre les baleiniers japonais

Sea Shepherd lance l’Opération Tolérance Zéro contre les baleiniers japonais.

 

A ces fins, le Steve Irwin, navire amiral de Sea Shepherd, a quitté Williamstown, en Australie, pour une neuvième campagne de protection des baleines appelée à faire date.

 

Chakravarty, jeune marin originaire de Maharashtra, en Inde, entame ainsi sa deuxième campagne de protection des baleines avec Sea Shepherd. "L’objectif est de mettre un terme à la chasse à la baleine. Nous voulons éradiquer pour de bon la chasse illégale dans le sanctuaire de l’Océan Austral, déjà protégé par un moratoire international", explique-t-il."

 

operation-Tolerance-Zero-Sea-Shepherd.JPG

 

Capitaine du Bob Barker, Peter Hammarstedt a déclaré que "le plan consiste à rejoindre la flotte baleinière dans le Pacifique nord, au large même du Japon. Nous avons l’intention de les affronter dans ces eaux-là, vers chez eux. Nous ne dévoilons pas pour l’instant la localisation et la catégorie de notre nouveau navire, le Sam Simon, dans l’espoir que les baleiniers le découvriront dans le sillage de leur bateau-usine, le Nisshin Maru, en train d’interrompre en direct leurs activités de chasse illégale."

 

Le Brigitte Bardot, éclaireur à grande vitesse, est actuellement à quai à Marina del Rey, en Californie, ce qui constitue sa première visite du continent américain. Il partira le 11 novembre et rejoindra prestement le reste de la flotte.

 

Hammarstedt poursuit: "Il faut s’attendre à ce que le président-fondateur de Sea Shepherd, le Capitaine Paul Watson, apparaisse à la tête de l’un des vaisseaux quand nous passerons à l’action." Le Capitaine Watson se trouve dans un endroit tenu secret depuis le 22 juillet, date à laquelle il a renoncé à sa caution et quitté sa résidence surveillée en Allemagne afin d’éviter son extradition, pour de fausses accusations, vers le Costa Rica et le Japon.

 

Jeff Hansen, directeur de Sea Shepherd Australie, précise: "C’est la plus importante flotte que nous ayons jamais rassemblée, avec quatre navires et plus de 100 membres d’équipage issus de 23 nations différentes, pour défendre le sanctuaire des baleines de l’Océan Austral.

 

L’Opération Tolérance Zéro constitue à ce jour, pour Sea Shepherd, la campagne la mieux équipée et la plus efficace. Et c’est un moment décisif dans l’histoire de l’association: nous ne faisons preuve d’aucune tolérance pour les braconniers de baleines. Cette année, notre objectif est de les arrêter complètement. Nous allons tenter de les intercepter aussi vite que possible et faire en sorte que cette année soit la première sans aucun massacre."

 

"Nous n'avons jamais été aussi forts et les Japonais, eux, n'ont jamais été aussi faibles. Nous devons tirer parti de nos forces et de leurs faiblesses en menant cette campagne chez eux: au Japon!", a annoncé le Capitaine Watson.

 

Partager cet article

Commenter cet article