ActuNautique.com

Première mise à l'eau du tout nouveau Django 6.70

django-6.70.JPG

 

Avec cette mise à l'eau, le chantier finistérien Marée Haute se fixe comme objectif d'amplifier le succès rencontré par la Django 7.70

 

Présenté lors du dernier Nautic de Paris, le Django 6.70 porte tous les espoirs du chantier finistérien Marée Haute.

 

Doté d'une carène dessinée par Pierre Rolland pour la mini-transat, le Django 6.70 se présente comme un petit voilier polyvalent, à même de réaliser de petites croisières côtières voire d'envisager des traversées au large, le bateau étant conçu pour affronter des conditions sérieuses. 

 

Doté d'une quille sabre relevable et d'un tirant d'eau variant de 0.50 à 1.60m, d'un bulbe en fonte et de safrans relavables, construit en infusion, le Django 6.70 mise sur sa polyvalence, sa facilité de transport et d'échouage pour séduire, tout comme sur un rapport poids-puissance intéressant.

 

Son aménagement intérieur, avec un lit double breton et deux couchettes simples permettra de naviguer à deux confortablement, à 4 en si l'on accepte la promiscuité, mais il ne faut pas espérer des miracles dans un bateau de 6.70m de long.

 

=> toute l'actualité des Django est sur ActuNautique.com

 

Fiche technique ActuNautique.com du Django 6.70

 

  • Longueur : 6.70m
  • Largeur : 3.00m
  • Hauteur sous barrot : 1.45m
  • Tirant d'eau : de 0.50m à 1.60m selon position de la quille
  • Déplacement à vide : 1000 kg
  • GV : 19m2
  • Solent arisable : 18m2
  • Spi : 55m2
  • Moteur : hors bord 4 à 6 cv, électrique possible
  • Safran : double et relebable
  • Lest : 450 kg
  • Certification : catégorie B
  • Mât et bôme : aluminium
  • Architecte : Pierre Rolland

Partager cet article

Commenter cet article