ActuNautique.com

Rallye des Iles du Soleil 2013 - 6 000 milles, 2 hémisphères, 3 continents et 15 escales

Annoncé lors du salon nautique international à flot du Grand Pavois qui s’est tenu en septembre dernier à la Rochelle, l’organisation du Rallye des Iles du Soleil (RIDS) change de mains. C’est désormais, Grand Pavois Organisation (GPO) qui reprend le flambeau de cette aventure exceptionnelle qui se déroulera toutes les années impaires, avec l’appui de la Ville de la Rochelle et du Conseil Général de la Charente-Maritime. Référence dans le milieu de la plaisance et dans l’organisation de courses au large, GPO se réjouit d’être à la tête de cette nouvelle course « C’est une nouvelle aventure pour nous dans la continuité de nos missions dans le monde de la plaisance et de la course au large. Notre objectif est de faire naviguer les plaisanciers et ce rallye est une formidable opportunité pour les passionnés. Ce rallye est dans la parfaite continuité de notre événement Grand Pavois qui se veut être la référence des passionnés ! » commente Alain Pochon, Président de l’association du Grand Pavois.

 

Ce rallye, crée par Georges Baurens, a vu le jour dans les années 1990. L’objectif était, et demeure encore aujourd’hui, de faire naviguer dans des conditions conviviales et de sécurité optimale des passionnés qui souhaitent partir en famille, entre amis, entre sportifs, à deux, à trois, quatre, cinq ou plus pour une ou plusieurs escales. Pendant six mois, les participants pourront découvrir des pays, des populations et des cultures différentes. La force de ce rallye est que c’est une véritable flottille d’une trentaine de bateaux qui navigue avec un encadrement discret et rassurant, un suivi et un positionnement géo satellitaire, des points de ralliement pour échanger ses impressions, des conseils, ses difficultés…

 

rallye-des-iles-du-soleil.JPG

 

Pour tous ceux qui rêvent d’aventure et de se lancer dans une traversée exceptionnelle c’est une véritable opportunité. Aucune contrainte de préparation sinon son emploi du temps, son bateau, sa route, son avitaillement. Les escales, la logistique dans les ports, les réservations de places, les formalités administratives, l’encadrement, etc. tout est pris en charge par l’organisation. C’est une façon moins contraignante et plus rassurante de naviguer dans des pays où, seul, il est moins facile de se rendre, comme la remontée d’une partie de l’Amazone qui reste le poing d’orgue de cette traversée.

 

Pour participer il faut avoir un monocoque ou un multicoque à voile, du temps et un équipage. La taille minimum requise pour des questions de sécurité et d’homogénéité de la flotte est de 30 pieds minimum. Les bateaux doivent être en conformité avec la législation de son pavillon pour la croisière océanique. Les bateaux sont tous équipés de moyens de communication et de sécurité : BLU, VHF, Iridium, etc… Une balise de tracking étant à disposition par l’organisation.

 

Un voyage peut aussi parfois effrayer, les questions se bousculent : quel bateau ? quels équipements ? Quelles démarches à accomplir ? Comment faire pour les enfants ? etc. Les organisateurs proposent de partager et d’accompagner les concurrents dans la préparation : Guide de préparation, stages de formations, conseils pratiques, formalités administratives… Pour ceux qui hésitent à s’engager en tant que skipper pour un aussi long voyage, une bourse des équipiers sera également mise en place.

 

Newsletters aux escales, site Internet avec partage des émotions, des temps forts, des photos, des vidéos… Un vrai dispositif de communication sera mis en place avec les proches restés à terre, les journalistes et les futurs partants de manière à partager cette aventure vers le plus grand nombre. Familles avec des enfants à bord, enfants rencontrés dans chacune des escales, enfants des écoles françaises ou étrangères choisies en fonction de l’origine des bateaux inscrits, Grand Pavois Organisation souhaite faire échanger les enfants entre eux, les faire se rencontrer, se parler de leurs vies quotidiennes, de leurs environnements, de leurs expériences... Visites d’écoles sur les lieux d’escales, rencontres avec les enfants embarqués, échanges avec les écoles européennes : le Rallye des Iles du Soleil 2013 sera aussi un moyen de partage et de découverte !

 

En 1990, la traversée qui partait des Canaries reliait alors le Brésil en passant par l’archipel Canarien et capverdien. Dans les années 2000, le RIDS remonte ensuite le long des côtes brésiliennes jusqu’au fleuve Amazone. En 2013, le parcours devrait être identique avec une dernière étape à Afuà au Brésil. Les participants seront ensuite libres de choisir de continuer leur route sur l’arc Antillais ou de rentrer.

 

La première grande étape de ce rallye au départ de La Rochelle pour la flotte Manche/Atlantique et de La Ciotat pour la flotte Méditerranée sera de rejoindre Madère où la flotte sera rassemblée pour la suite de l’aventure. La traversée du Golfe de Gascogne pour « les rochelais » et de la Méditerranée pour les « Ciotadens » sera l’occasion de tester le matériel et l’équipage. Ensuite, les concurrents rejoindront les Canaries, le Cap-Vert avant de traverser l’Atlantique vers Salvador de Bahia, la Baie de tous les Saints au Brésil. 1 600 milles à parcourir avec le mythique passage du Pot au Noir, zone de convergence intertropicale, référence pour tous les navigateurs. Les participants remonteront les côtes brésiliennes jusqu’au fleuve Amazone en passant par Fernando de Noronha, archipel joyaux du Brésil, Fortaleza, Belém…

 

L’Amazone, un nom qui fait rêver et qui interroge aussi. Le plus long fleuve du monde avec ses 6 570 km et 1 100 affluents et aussi le plus mythique. Les participants pourront découvrir la faune et la flore si riche, l’Amazonie héberge un dixième des 10 millions d’espèces vivantes de la planète ! Tout au long de cette boucle de 600 milles qui part de Belém, capitale de l’état de Parà et port principale du cours inférieur du fleuve pour arriver à Afuà, Ile de Marajo, surnommé la Venise de l’Amazone où tous les bâtiments sont construits sur pilotis, les participants pourront aller de découvertes en découvertes : petits village en bordure du fleuve, rencontres des habitants, végétations, faunes, etc. Un véritable voyage en terre inconnue. Vous l’aurez compris ce rallye offre une opportunité unique et exceptionnelle de vivre des moments forts, de découvrir de nouveaux pays et de faire des rencontres exceptionnelles.

 

Les organisateurs seront présents au Nautic 2012 sur un espace réservé au Rallye des Iles du Soleil sur le stand Grand Pavois. Les visiteurs pourront ainsi recueillir toutes les informations nécessaires, échanger avec l’équipe d’organisation, finaliser leur projet et valider leur inscription.

 

 

 

Partager cet article

Commenter cet article