ActuNautique.com

Les changements de comportement des plaisanciers aux USA depuis la crise

Keith Yunger, président du chantier Bayliner (groupe Brunswick)

Keith Yunger, président du chantier Bayliner (groupe Brunswick)

Nautisme - Les comportements des plaisanciers américains ont fortement changé depuis la crise de 2007-2008, ce qui a impliqué une modification de l'offre nautique.

Keith Yunger, président du chantier américain Baylinerchantier spécialisé dans les bateaux à moteur et qui en construit près de 5000 par an entre les USA et l'Europe, nous explique en quoi les comportements des plaisanciers américains ont changé depuis la crise, et ce que cela a impliqué pour son chantier, filiale du groupe Brunswick.

Keith Yunger, on parle d'un changement des comportement des plaisanciers aux Etats-Unis depuis la crise. Quelle était la situation avant crise et la situation après crise selon vous au niveau des usages de la plaisance ? 

Keith Yunger - Avant la crise, le marché de la plaisance était particulièrement vaste et dynamique aux Etats-Unis. Généralement, les propriétaires de bateaux organisaient leurs loisirs autour du bateau. En fin de semaine, toute la famille partait pour la marina dès le vendredi soir pour ne revenir que le dimanche soir ! Pour les vacances, il en était de même, ou le bateau représentait le pôle principale d'attraction et d'activité. Les gens recherchaient des bateaux vastes et habitables, susceptbles de les divertir et de les héberger.

En quoi cette situation a-t-elle évolué depuis la crise ?

Keith Yunger - La situation que l'on observe depuis la crise est radicalement différente !! Les gens travaillent plus, les gens sont peut-être plus impliqués dans leurs activités quotidiennes, notamment avec leurs enfants, peut-être sont-ils sollicités par de nouveaux loisirs, toujours est-il qu'il est aujourd'hui beaucoup plus difficile de passer 48 heures consécutives sur son bateau !!  Les gens l'apprécient toujours autant, mais leur usage a changé, qui devient plus fréquent, mais sur des périodes bien plus courtes. Quelques heures par-ce, par là, en semaine, le soir par exemple, quand on habite en région côtière ou quand son bateau est sur un lac par exemple. Le week-end, les plaisanciers partent quelques heures, pour une partie de pêche et un déjeuner sur l'eau, ou en fin de soirée après un match de baseball !! 

Le bateau se consomme donc plus souvent, mais moins longtemps à chaque fois...

Keith Yunger - Exactement !! Cela a modifié le gros de la demande du marché vers des bateaux plus petits qu'auparavant, des bateaux plus simples à utiliser mais aussi plus simples à entretenir et à nettoyer !! Le développement des SUV plutôt que des trucks nous a poussé aussi à réduire la taille des bateaux pour rendre leur transport plus adpaté à ces nouveaux véhicules. Un dernier point notable est le fait qu'il y a moins de bateaux amarrés dans les marinas et plus sur des remorques !! Cela correspond à une tendance ou les gens se décident à partir au dernier moment pour profiter d'un coucher de soleil, d'un nouveau plan d'eau ou d'un moment imprévu avec des amis. L'attractivité des bateaux et du nautisme n'a pas changé, mais leur utilisation a été bouleversée finalement ! C'est un challenge passionnant pour une marque comme Bayliner de relever le défi qui consiste à s'adapter à ce changement de tropisme !! 


=> lire aussi
toute l'actualité
de BAYLINER

 
=> accéder
au site internet
de BAYLINER
Les changements de comportement des plaisanciers aux USA depuis la crise

Partager cet article

Commenter cet article