ActuNautique.com

Les 43 skippers de la Solitaire Urgo le Figaro sont à Bordeaux

Les 43 concurrents de la Solitaire Urgo le Figaro sont arrivés vendredi soir dans le port de la Lune à Bordeaux, après une remontée de l'estuaire de la Gironde. 

Les 43 skippers de la Solitaire Urgo le Figaro sont à Bordeaux
Les 43 skippers de la Solitaire Urgo le Figaro sont à Bordeaux
Les 43 skippers de la Solitaire Urgo le Figaro sont à Bordeaux
Les 43 skippers de la Solitaire Urgo le Figaro sont à Bordeaux
Les 43 skippers de la Solitaire Urgo le Figaro sont à Bordeaux
Les 43 skippers de la Solitaire Urgo le Figaro sont à Bordeaux

Alain Juppé, ancien Premier Ministre, maire de Bordeaux et Président de Bordeaux Métropole, a donné le coup d'envoi de la 48ème édition de la Solitaire du Figaro en inaugurant la Fête du Fleuve :

 « La Solitaire URGO Le Figaro est l’une des plus grandes courses. Les marins qui l’ont gagnée ont aussi remportés d’autres grandes compétitions. Elle a donc sa place dans le calendrier international. On est très fier de l’accueillir à Bordeaux », s'est-il réjouit. La ville accueille en effet pour la troisième fois le départ de la solitaire. 

La flotte est entrée dans le port de la Lune en musique vers 21h 30, après avoir remonté l'estuaire de la Gironde sur 29 milles. La Parade des Héros a rassemblé sur les quais 30 000 spectateurs, massés pour voir les 43 Figaristes et assister au feu d'artifice. 

Les marins, qui avaient chacun à bord un enfant du Secours Populaire, garderont sûrement un très bon souvenir de cette parade, à l'instar d'Anthony Marchand (Ovimpex Secours Populaire) :

« C’était vraiment une chouette parade. Les enfants avaient des étoiles plein les yeux. Le discours qu’a fait Julien Lauprêtre, le Président du Secours Populaire, lors du briefing à Pauillac a touché pas mal de coureurs et a permis de mettre un coup de projecteur sur les objectifs du Secours Populaire ». 

Les Figaristes ont eu droit samedi matin à un briefing d'accueil, auquel assistait également Alain Juppé, suivi de la photo officielle au Palais de la Bourse.

Pour Anthony Marchand, « le briefing de ce matin avait pour but de nous présenter l’organisation de la course et de nous rappeler les différents événements prévus pendant la semaine. Il y a énormément de choses organisées autour de la Solitaire. »

« Pour moi, la Solitaire a commencé quand on s’est tous retrouvé à Pauillac, mais l’arrivée de la parade marque vraiment  le début de la 1ère étape. À partir du moment où l’on arrive à quai, on se met vraiment en mode course, on commence à étudier la météo… », raconte Pierre Quiroga (Skipper Espoir CEM).

« Le briefing de ce matin a eu lieu en présence de Mr Juppé. On a vraiment ressenti l’importance de l’événement au sein de la ville, que c’est un événement majeur en France, qui est très bien organisé », poursuit-il.

Partager cet article

Commenter cet article