ActuNautique.com

Voiliers de grand voyage et d'expédition - les avantages de la construction CP Epoxy

Voiliers de grand voyage et d'expédition - les avantages de la construction CP Epoxy

Grand Voyage & Nautisme - La construction en CP Epoxy des bateaux de plaisance a été remise au goût du jour par le chantier rochelais Fora Marine qui surfe sur le succès avec ses fameux RM. Mais quels sont les avantages de cette technologie pour les bateaux de grand voyage et d'expédition ?

ActuNautique.com a posé la question à l'architecte naval Marc Lombard qui partage avec nous son avis sur la question.

Marc Lombard, vous signez pour le chantier Fora Marine, la famille des croiseurs rapides RM construits en CP epoxy. Quels sont justement pour vous les avantages de la technologie de construction CP Epoxy pour les voiliers de grand voyage et d'expédition ?

"L'avantage de ce type de construction ne concerne pas que les bateaux de grand voyage et d'expédition, mais tous les bateaux !! L'avantage de cette technologie de construction est inhérent au matériau, à savoir le contreplaqué epoxy. Le bois est en effet un matériau peu dense, qui affiche un rapport soliditié-poids très favorable. Si on prend l'équation dans l'autre sens, on a besoin d'une certaine soliditié sur un bateau. Quand on choisit de le faire en CP epoxy, on obtient un bateau plus léger qu'en acier, en aluminium ou en composite. S'il est plus léger, on peut soit faire plus solide à poids équivalent, soit faire un bateau ayant plus de capacité de charge. L'intérêt d'avoir un bateau de grand voyage qui soit léger, est donc de pouvoir, non pas forcément avoir une carène plus légère qui porte moins de déplacement, mais de pouvoir disposer d'un supplément de capacité de charge. Si on veut faire un bateau extrêmement solide, on peut aussi faire un bateau beaucoup plus solide, au même poids que de l'acier, de l'aluminium ou du composite. 

L'inconvénient du bois est qu'il s'agit d'un matériau peu industrialisable et pas facile à mettre en oeuvre dans ce cadre. Dans ce contexte, il faut saluer le travail du chantier Fora Marine avec qui notre cabinet travaille depuis près de 15 ans, et qui a réussi a faire du bois contreplaqué epoxy un matériau quasiment industriel, économiquement viable et compétitif. Ce n'est pas facile ; construire une coque en cp epoxy reste plus cher que construire une coque polyester monolytique, mais bénéficie d'avantages inhérents de solidité, de poids et d'isolation.

En terme d'isolation, le bois offre une isolaton idéale, peu sensible à la condensation. Un RM a des fonds en 18mm et ne condense pas. Rien à voir donc avec de l'acier ou de l'aluminium qui nécessitent d'ajouter de l'isolant. 

Au niveau des réparations, le CP Epoxy est un matériau qui se répare facilement, mais le problème de la réparation des matériaux est un peu un problème secondaire. On répare aussi bien du polyester que de l'aluminium ou du bois. On dit que l'aluminium est le matériau qui se répare le mieux. C'est vrai que c'est plus facile, à condition de trouver le chaudronnier équipé, mais le problème de toute réparation structurelle est le fait qu'elle nécessite de toucher à l'aménagement intérieur, de le démonter et de le remonter !! Et cette partie de la réparation est sans doute la plus difficile à faire, sachant que dans tous les cas de figure, les bateaux ne sont pas faits pour aller sur les cailloux !!"

Voiliers de grand voyage et d'expédition - les avantages de la construction CP EpoxyVoiliers de grand voyage et d'expédition - les avantages de la construction CP Epoxy

Partager cet article

Commenter cet article

Marie M 29/12/2015 12:54

Marc Lombard dit très justement "Au niveau des réparations, le CP Epoxy est un matériau qui se répare facilement" C'est exact, mais aussi c'est un matériaux qui se peint facilement, même par un amateur etc... beaucoup d'avantages