Yachting Art Magazine

Vendée Globe 2020 - abandon d'Alex Thomson sur Hugo Boss

C’est un véritable coup de tonnerre dans ce 9e Vendée globe que nous venons tout juste d’apprendre.

Ce samedi 28 novembre, le navigateur Gallois Alex Thomson, à bord de son Imoca Hugo Boss vient d’annoncer son abandon dans la course, après avoir été victime d’une nouvelle avarie.

Cette nouvelle avarie, survenue le 19e jour de course, le prive de fait de son safran tribord, une situation inextricable alors que le navigateur abordait les 40e rugissants, en direction du Cap de bonne Esperance.

Après avoir évalué la situation aujourd'hui, le skipper gallis et son équipe ont décidé que la seule solution était d'arrêter la course et de gagner la ville du Cap, en Afrique du sud.   

Cette décision n'a pas été simple à prendre pour le Gallois, qui faisait figure de favori dans ce 9e Vendée Globe, aux côtés d’un certain Jérémie Beyou, lui aussi confronté a des avaries qui l’ont obligé à retourner aux Sables, pour un second départ et qui pointe désormais en queue de peloton.

En tête de la course il y a six jours encore, Alex Thomson avait du mettre en panne pour procéder à de grosses réparations suite à des fissures strucurelles  constatées à l’avant d’Hugo Boss, le faisant rétrocéder à la 8e position.

Très décu Alex Thomson se trouve actuellement à environ 1 800 milles nautiques du Cap et le skipper devrait mettre environ sept jours pour effectuer le voyage. Il le fera sans utiliser son gouvernail tribord et avancera donc en toute sécurité et avec prudence. L'équipe technique de Thomson se rendra au Cap pour le récupérer ainsi que son bateau blessé. 

Décidément, le Vendée Globe mérite bien son surnom d’Everest de la course au large. Une courtse impitoyable qui se gagnee aussi par élimination…

Partager cet article