ActuNautique.com

Nautisme & Yachting - les avantages de l'hydraulique par rapport à l'électrique

Alors que les bateaux sont de plus en plus équipés d’équipements motorisés destinés à faciliter les manœuvres de winches ou d'enrouleurs de voile par exemple, on peut se demander quelle est la différence entre les systèmes électriques et hydrauliques. 

Nautisme & Yachting - les avantages de l'hydraulique par rapport à l'électrique

La taille des bateaux augmentant et la navigation en équipage réduit se développant, tant sur les monocoques que sur les multicoques, font qu'il devient difficile pour un seul homme de hisser sa grand voile ou border ses écoutes, en particulier sur un catamaran.

Les plaisanciers demandent de plus en plus d'assistance motorisée voire même des automatismes.

Si l'hydraulique n'a pas toujours eu très bonne presse, elle a pourtant de multiples avantages et a toujours été privilégiée sur les grosses unités.

De fait l'hydraulique est mal connue, et les installations réalisées par le passé n'étaient pas forcément adaptées à l'usage des plaisanciers. Elle semble néanmoins faire son grand retour, les équipementiers offrant dorénavant leurs produits, aussi petits soient-ils, en version hydraulique.

Nautisme & Yachting - les avantages de l'hydraulique par rapport à l'électrique

Comment fonctionne l'hydraulique ?

Au même titre que pour les systèmes électrique, l'hydraulique transfère de l’énergie. Sur une installation électrique, elle est transmise depuis les batteries jusqu'au moteur électrique. L’énergie est donc transportée par des câbles en cuivre, d'un diamètre variant en fonction de l’intensité du courant et de la distance à parcourir.

Sur une installation hydraulique, l'électricité est utilisée pour activer une pompe, qui va transporter de l'huile par des tuyaux, du réservoir vers un récepteur, vérin ou moteur. Ce seront les boutons de commandes qui vont actionner des électro-valves pour diriger l'huile vers l'un ou l'autre récepteur. C'est la pression du fluide qui va transférer l’énergie nécessaire.

L’électricité n'a jamais fait bon ménage avec l'environnement salin.

Il est donc normal de vouloir éviter des installations électriques dans les zones humides ou potentiellement submergées. Les enrouleurs électriques de voiles sont par exemple sujets à des phénomènes de corrosion prématurée. Sur une installation hydraulique, la pompe électrique se situe généralement dans une zone sèche, à l'abri, et transfère l'énergie vers un petit moteur hydraulique d'enrouleur, par exemple.

Les moteurs hydraulique sont parfaitement étanches et c'est bien là leur avantage principal. Les système hydrauliques ont fait preuve d'une grande fiabilité depuis des années sur les bateaux professionnels, si bien qu'aujourd'hui, tous les équipements de ponts sont disponibles en version hydraulique, aussi bien les enrouleurs de voiles d'avant, de bôme, les hales-bas, pataras, winches, guindeaux, propulseurs et même les systèmes de propulsion !

Nautisme & Yachting - les avantages de l'hydraulique par rapport à l'électrique
Nautisme & Yachting - les avantages de l'hydraulique par rapport à l'électrique

Le second avantage de l'hydraulique : le poids 

En effet, à puissance équivalente, l'hydraulique est beaucoup plus léger et permet une distribution des poids beaucoup plus avantageuse. Sur un bateau et principalement les multicoques, très en vogue en ce moment, on cherche à diminuer le poids des équipements pour améliorer les performances, et les centrer, pour réduire les mouvement de tangage.

A cet effet, la centrale hydraulique peut être positionnée partout sur le bateau, idéalement près du centre de gravité, et le plus bas possible, généralement proche des batterie. On réduira ainsi la longueur des câbles électriques, lourds et coûteux. Une centrale électrique pèse généralement une trentaine de kilos et les tuyaux hydrauliques pleins sont quatre fois plus légers qu'un câble électrique de même puissance pour un prix inférieur.

Pour un winch de taille 70 de chez Antal par exemple, la différence entre la version électrique et la version hydraulique est de 9 kilos. Alors que l'on sait qu'il y a plusieurs winches à bord, le gain peut être important. Pour des enrouleurs ou des guindeaux, le gain de poids serait moins important. Pour ces équipements, on aurait besoin de deux câbles de 50mm² s'ils se situent à environ 15m du parc batteries. Cette distance est facilement atteignable, considérant les chemins que les câbles doivent prendre le long des cloisons ou dans les plafonds. Ces câbles ont un poids de 800g/m.

Un tuyau hydraulique de même puissance ne pèse lui que 170g/m. Étant donné que l'on aura besoin de deux câbles électriques dans le premier cas, et de deux tuyaux hydrauliques dans le deuxième cas, la différence de poids serait d'un facteur de 7 voir plus.

Pour une installation simple consistant en trois winches 70, un guindeau et un enrouleur, le gain de poids serait de 43 kilos soit près de 15% !

Nautisme & Yachting - les avantages de l'hydraulique par rapport à l'électrique

L'hydraulique amène également un aspect important de sécurité sur des bateaux, où le confort prime de plus en plus sur les ressentis qui permettent de prévenir des dangers.

Grâce à la pression hydraulique, il est en effet possible de connaître précisément la charge en présence dans une manœuvre.

La connaissance de cette information peut être passive ou active.

Alors que le vérin peut donner une information indicative de charge, il est également possible de la limiter sur tel ou tel équipement. Dès lors, chaque fonction peut bénéficier d'une alerte de charge, d'un largage automatique immédiat ou après un temps donné, voire même peut-on imaginer l’interaction entre plusieurs équipements avec des scénarios conditionnels.

Les solutions sont innombrables. Sur des bateaux de plus en plus grands et de plus en plus puissants, ces capteurs de charge et fonction de largage automatique rassurent.

Nautisme & Yachting - les avantages de l'hydraulique par rapport à l'électrique

Le fonctionnement de l'énergie hydraulique est aussi simple que le fonctionnement des systèmes électriques, mais plus fiable en garantissant des produits adaptés à l’environnement salin.

Les systèmes sont plus légers et permettent une meilleure distribution des poids.

Une étude réalisée par des professionnels permet de garantir une fiabilité déjà reconnue depuis des années.

En définissant au mieux les besoins des clients, en offrant des solutions de capteurs de charges ou d'automatisme de plus en plus demandées de la part des plaisanciers, les professionnels sont aujourd'hui capables de s'assurer que les clients naviguent en toute sérénité.

=> autres articles d'Adrien Jousset

 
Adrien Jousset
Architecte Naval
Responsable du bureau d'études chez Sunreef Yachts, diplômé de l'Université de Southampton en architecture navale et d'un master en stratégie d'entreprise,Adrien Jousset a acquis son expérience en Angleterre, aux États-Unis et en Pologne, en travaillant pour des grands noms de l'industrie, Tony Castro, BMT Nigel Gee et Ted Hood. Il a notamment été reconnu pour ses designs pour le World Match Racing Tour et les World Super-Yacht Design Awards.

Partager cet article

Commenter cet article

Philippe D 11/10/2016 18:53

Il est très bien cet article sur l'hydraulique. Mais il ne parle pas du tout de la comparaison de consommation électrique entre les 2 systèmes ?