ActuNautique.com

Saisie record de cocaïne à bord d'un catamaran en Polynésie française

Le 23 janvier, un catamaran Bavaria Nautitech 44, tout juste arrivé à la Marina d'Arue (Papeete - Tahiti) sur l'un de ses deux moteurs, a fait l'objet d'un contrôle des douanes... dont le résultat a été particulièrement édifiant !

Saisie record de cocaïne à bord d'un catamaran en Polynésie française

Un contrôle peu banal en effet car les gabelous ont découvert pas moins de 809kgs de cocaïne à bord du multicoque !

C'est le comportement inquiet des deux plaisanciers, un Français et un Sud-Américain, qui a incité les douaniers à procéder à une fouille en règle du catamaran, dont l'un des deux moteurs était en panne, qui a permis de découvrir la drogue soigneusement emballée dans des paquets étanches.

Aussitôt interpellés, les deux skippers du voilier, qui avaient été mis sur écoute dès leur départ d'Amérique du Sud, ont été placés en garde à vue, avant d'être  présentés devant un juge du Tribunal de Première Instance de Papeete, tandis que leur bateau était placé sous séquestre.

Cette saisie record fait suite à une autre opération de même type, réalisée le 19 janvier, par la frégate de surveillance Prairial, sur un voilier de 15m croisant à 1500 kms de Papeete, en provenance d'Amérique du Sud, et en proie à une voie d'eau.

Ce contrôle, opéré près une phase de recherche et d’analyse opérationnelle des Forces armées en Polynésie française (FAPF), a permis de découvrir pas moins de 620 kilos de cocaïne. 

Après l’opération conduite au large des îles Gambier en février 2016, cette double saisie de près de 1,4 tonne de cocaïne, illustre les efforts menés par la France pour lutter contre le trafic international de produits stupéfiants.

Partager cet article

Commenter cet article